Le vieux siffleux

Vieillir n’est pas toujours de tout repos;  surtout quand on est tout a fait conscient de sa perte d’autonomie constante.  Avec ses 89 ans bien sonnés, chaque journée est un défi;  un défi contre le temps. Pourrait-il continuer sa vie sans déranger, sans demander quoi que ce soit aux autres.

Quand chaque sous a été difficile à gagner, on hésite à dépenser pour obtenir l’aide nécessaire. On attend et chaque soir on se dit que l’on a réussi encore une fois à clore une journée sans l’aide de personne. Fatigué, mais jamais trop pour prier, on remercie le Seigneur selon des litanies apprises au fils des ans. Chacun selon ses préférences, qu’il s’agisse de louanger Dieu, Marie, Joseph ou un Saint que l’on privilégie selon ses croyances. Chaque soir, le vieil homme se couche pour une autre nuit qu’il aimerait bien voir terminée, même s’il est très fatigué. Dormir le jour est plus sécurisant mais ça hypothèque la prochaine période de sommeil où « la jonglerie » viendra l’occuper, lui tellement sain d’esprit. La peur du feu, la peur des voleurs et même la peur de la noirceur.

Colette Major

Le texte ci-dessus a été rédigé par une participante à l’un ou l’autre des ateliers Osez la plume et ce, dans un très court laps de temps (de 10 à 15 minutes). Il est classé selon la consigne qui les a inspirés. Vous pourrez ainsi constater comment, pour une même consigne, on peut aller des directions différentes, tant au niveau du contenu que de la forme, selon la créativité de chacun. Fascinant!

La constellation

La constellation consiste à écrire à partir d’un mot choisi par l’animatrice, un nombre donné de mots qui vous viennent spontanément à l’esprit à son évocation. Il faut ensuite utiliser tous ces mots dans un texte écrit de façon spontanée. Une infinité de variantes sont possibles…

Laisser un commentaire