Écrire, c’est une façon de parler sans être interrompu...
— Jules Renard

Écrire...

Écrire par nécessité, pour laisser sortir le trop plein
Écrire pour l'évasion, pour la liberté d'inventer des mondes inconnus
Écrire pour tenter de comprendre, pour enfin être compris
Écrire pour le rythme, la musique des mots et ce que ça fait vibrer à l'intérieur
Écrire pour ne pas oublier, pour revivre sa vie, pour laisser une trace derrière soi
Écrire pour découvrir un nouveau visage et le contempler avec étonnement
Écrire pour soi ou pour les autres, pour mieux vivre ou simplement ne pas mourir...

Calendrier des prochains ateliers d'écriture

Ma vie, ma légende

05 Avr - 07 Avr 19

Notre histoire personnelle fait toujours partie d’une histoire plus large, une histoire archétypale partagée par tous les êtres humains.

Plume de printemps

03 Mai - 05 Mai 19

À travers ses saisons et ses cycles de naissance, de croissance, de mort et de renaissance, la nature nous offre de magnifiques images et métaphores qui peuvent nous aider à explorer notre propre nature ainsi que le monde qui nous entoure.

La dernière traversée

07 Juin - 09 Juin 19

Dans cet atelier, on apprivoise, par le biais de l’écriture, les différentes facettes de la mort et du deuil qui en découle.

Plume d’automne

04 Oct - 06 Oct 19

La nature nous offre de magnifiques images et métaphores qui nous aident à explorer notre propre nature ainsi que le monde qui nous entoure.

Quelques échos

Ce week-end d’écriture fut pour moi une expérience extraordinaire, tant au niveau du contenu, de la dynamique du groupe, que des exercices d’écriture. Pas besoin d’être un écrivain pour y participer ! Le simple désir de tenter l’expérience est suffisant. Je me suis fait un beau cadeau et j’y retournerai assurément !

 

Louise Michaud

Je veux te dire mille fois merci pour ce bel atelier de créativité et d’écriture. Ça m’a ouvert des horizons dont je me doutais mais que je ne voyais pas. Comme si un brouillard s’était finalement levé depuis toutes ces années et maintenant je perçois au loin des possibles qui étaient là depuis toujours et qui attendaient ma venue. Merci, mille fois encore.

 

François Gamache

Pendant deux jours, j’ai ri, j’ai pleuré, je me suis baignée, j’ai dansé et j’ai écrit l’été.  J’ai surtout débloqué ma source et retrouvé le flow des mots qui coulent d’abondance et nettoient mon âme. Une pluie d’étoiles s’envolent à travers mon écorce.

 

Marie-Johanne Lacroix

Je tiens à te remercier du fond du coeur pour ce moment de grâce que j’ai vécu cette fin de semaine.  Ton atelier est génial, très bien monté et calibré, très stimulant et inspirant (c’est la pédagogue en moi qui parle).Tu es ma découverte 2016 !

 

Geneviève Rivard

Chère Claude! Déjà une semaine depuis la fin de notre belle aventure d’amitié créative! Je suis revenue enchantée, stimulée… et nostalgique :  c’est déjà fini !!! Ton plan de cours est parfait: varié, distrayant, pas trop sévère, mais assez exigeant. Merci pour tant de générosité dans le partage de ton savoir,  de ton talent, et de ton œuvre.

 

Colette St-Arnaud

J’ai écouté, j’ai échangé puis j’ai écrit. Claude est généreuse sans jamais être complaisante. Son expérience du processus créatif, elle le partage de belle façon : avec rigueur et toujours dans le plaisir.

 

Yves Deslauriers

Claude, je tiens à te dire que j’ai énormément apprécié ton écoute, lors de l’atelier d’écriture du mois dernier . Je trouve ça extraordinaire que tu arrives à dégager l’essentiel d’un texte lu à voix haute pour la première fois, à retenir (noter) les tournures notables, à dire un bon mot à la fin, à encourager à la fois la création et le partage. C’est tout un talent, sûrement pas commun à tous les écrivains, ni animateurs !!! Merci!

 

Jonathan Bergeron

Ton enthousiasme est communicatif. Je trouve aussi ton approche positive des plus stimulantes et tu sais créer une ambiance d’échange chaleureuse. Je me sers de tes trucs régulièrement. C’est idéal lorsqu’on a le syndrome de la page blanche. Merci beaucoup et j’espère qu’il y aura une suite. J’ai hâte!

Francine Séguin

Après quelques semaines, j’en venais à la conclusion que Mme Claude était à l’écriture ce que son homonyme était aux maisons closes. Ses yeux parlaient et ses explications étaient claires comme la plus grosse lune du mois. Impossible de passer à coté; on se devait d’embarquer.

Colette Major

Cet atelier m’a donné les premières bases de mon apprentissage de l’écriture, et l’élan dont j’avais besoin pour concrétiser enfin ma passion d’écrire. La glace est brisée, merci Claude!!

Ginette Yapéti

Claude a plus d’un tour dans son sac pour nous stimuler à écrire. Son approche ludique et décontractée contribue au succès de tous et chacun et fait un pied de nez au syndrome de la page blanche.

Lorraine David

J’ai énormément apprécié les ateliers Osez la plume auxquels j’ai participé. Ça m’a fait faire un pas de géant dans la rédaction, peu importe le style.

Danielle Caron

Wow! Écrire un texte qui se jumelle avec de la musique est un défi différent, un peu plus exigeant dans la technique mais tellement gratifiant. Cela nous amène dans une dimension différente de la composition et de l’expression. C’est un moment qui a passé trop vite.

Danielle Des Roches

Doute, étonnement, ravissement. Entendre le « flow » tellement différent d’une personne à l’autre, ensemble, on se surprend vraiment. Je l’ai vu dans nos yeux, dans nos rires, dans nos soupirs… Merci à toi Claude, à ta capacité d’installer un climat propice à la création.

Françoise Hénault

Les activités réalisées durant l’atelier permettent de développer sa capacité d’expression et brisent le sentiment de n’être pas à la hauteur des auteurs qu’on a lu. Ça permet de constater qu’on est à la hauteur de soi-même et qu’on grandit encore, à tout âge.

Christiane Lippé

J’ai beaucoup apprécié la façon dont Claude nous accompagnait et nous guidait avec simplicité et beaucoup de tact. On s’y sentait libre et en confiance. Ces ateliers ont réussi à me donner le goût d’écrire et m’ont surtout fait découvrir le grand plaisir d’écrire. J’y retournerai un jour, c’est sûr.

Raymond Parent