Prendre la poudre ou la plume d’escampette?

Prendre la poudre ou la plume d’escampette?

J’ai nommé mon voyage d’écriture au Mexique Plume d’Escampette et j’avoue que j’aime bien ce titre. Non seulement il évoque l’expression « poudre d’escampette » comme dans « prendre la poudre d’escampette » qui désigne le fait de s’enfuir pour se sortir d’une situation délicate (genre un hiver trop long… ;-), mais la plume, qui remplace ici la poudre, évoque en plus le fait qu’on va écrire ! Sachez, chers lecteurs assidus, que j’ai fait usage ici d’une PARONOMASE. Hé oui ! Encore…

La synesthésie: figure de style ou phénomène neurologique?

La synesthésie: figure de style ou phénomène neurologique?

Dans l’un des blogues précédents, j’ai fait référence à une figure de style peu connue : la synesthésie. La synesthésie est une figure de style qui fait appel, pour définir une perception, à un terme normalement réservé à des sensations d’ordre différent. Les écrivains l’utilisent pour exprimer des nuances d’impressions ou de sentiments. Il y a des synesthésies qui font partie des expressions courantes au point où on ne les remarque même plus ! Par exemple l’expression une couleur criarde fait référence à la fois au sens de…

Un nom à coucher dehors

Un nom à coucher dehors

Je m’apprêtais à vous présenter une nouvelle figure de style. J’étais à me demander pourquoi plusieurs d’entre elles ont des noms à coucher dehors (oxymoron, zeugme, homéotéleute, paronomase, etc.) quand mon esprit s’est arrêté sur l’expression : « un nom à coucher dehors ». D’où est-ce que ça pouvait bien venir? Chose certaine, j’ai maintes fois utilisé la formule pour rigoler du prénom « Exilda » de ma défunte grand-mère paternelle (excuse-moi grand maman! ;-)). J’ai fait ma petite recherche, j’ai trouvé la réponse sympathique et j’ai décidé de vous…

Osez l’oxymore!!!

Osez l’oxymore!!!

Vous désirez pousser votre plume un peu/beaucoup plus loin et reconnaître dans celle des autres, ce qui vous donne la chair de poule? Vous aimeriez transformer un texte ordinaire en bouquet poétique? Alors il faut vous familiariser avec les figures de style, ces outils magiques aux noms parfois bizarres (oxymore, zeugme sémantique, chiasme, hyppalage, paronomase, etc.) qui peuvent transformer un texte ordinaire en bouquet poétique! BONNE NOUVELLE!  Dans ce blogue vous aurez accès, sur une base régulière,  à une nouvelle figure de style que vous pourrez ajouter…